Région de Deux-Montagnes - Mirabel et Vaudreuil

Cette région viticole des Basses-Laurentides comprend les secteurs de Deux-Montagnes, de Mirabel et de Vaudreuil-Soulanges, ainsi que les parties ouest de Montréal et de Laval.

La région a été nommée ainsi pour représenter les deux collines qui jalonnent son territoire, celle d’Oka et de Rigaud. Outre ces deux montagnes, le relief du reste du territoire est plutôt plat. « Les quelques bandes de dépôts d’origine glaciaire créent de légères ondulations et les couches de sédiments marins qui les recouvrent sont propices à la culture de la vigne », peut-on lire sur le site web du Conseil des vins du Québec.

Les cours d’eau qui entourent cette région, comme le lac des Deux-Montagnes, le lac Saint-Louis, la rivière des Outaouais et le fleuve Saint-Laurent, ont une influence sur son climat, notamment en tempérant les écarts entre le jour et la nuit. Durant l’hiver, la neige souvent plus abondante que dans des régions situées au sud de Montréal permet une couche protectrice pour les vignes.

De plus en plus de vignobles s’installent dans cette région. On en compte actuellement près de 15. Les plus connus sont sans doute le Vignoble Rivière du Chêne, situé à St-Eustache, et le Vignoble Négondos, à Mirabel. 

Les plus récentes données du Conseil des vins du Québec sur le climat de Deux-Montagnes sont les suivantes :

  • Précipitations moyennes : entre 589 et 763 mm
  • Jours sans gel : entre 164 et 167
  • Degrés-jours : entre 1049 et 1393

Source : Site web du Conseil des vins du Québec