Région Québec et les berges du Saint-Laurent de Lotbinière à Bellechasse

« Cette région s’étend dans la couronne sud de la ville de Québec, entre Lotbinière et Bellechasse, et, dans la couronne nord, de Portneuf à La Côte-de-Beaupré. Elle comprend également l’île d’Orléans, qui suit un axe est-ouest au coeur du fleuve Saint-Laurent. », affirme-t-on sur le site web du Conseil des vins du Québec.

Certains vignobles sont implantés sur des formations de calcaire et des affleurements de schiste, alors que d’autres se trouvent sur les sols limoneux de la partie principale de l’île d’Orléans, qui, selon le secteur, comportent des proportions plus ou moins importantes de gravier, de sable et d’argile.

Grâce à la proximité du fleuve, les vignes sont protégées, au printemps, des gels tardifs. À l’automne, le Saint-Laurent permet souvent d’allonger jusqu’à la fin octobre la saison végétative. Les vignobles situés au sud-ouest de l’île d’Orléans jouissent, pour leur part, d’un microclimat qui rend tout à fait favorable la culture de la vigne. La région est toutefois connue, aussi, pour ses forts vents et pour la grande quantité de neige qu’elle reçoit en hiver.

Les vignobles les plus connu parmi la douzaine qui se trouve dans cette région sont probablement le Vignoble Sainte-Pétronille et le Vignoble Seigneurie de Liret.

Les plus récentes données du Conseil des vins du Québec sur le climat de la région de Québec et des berges du Saint-Laurent sont les suivantes :

  • Précipitations moyennes : entre 735 et 812 mm
  • Jours sans gel : entre 164 et 179
  • Degrés-jours : entre 846 et 1069

Source : Site web du Conseil des vins du Québec