Hippovino: Faciliter la découverte du monde du vin

Patrice Bray

Dans le cadre des entrevues avec les influenceurs du vin au Québec, nous avons posé quelques questions à Alain Perocheau, fondateur d'Hippovino.

 

 

Qu'est-ce que Hippovino exactement?

HippoVino, c’est un site Web et des médias sociaux pour faciliter la découverte du monde du vin et bien sûr celle de bonnes bouteilles. L’accès au site est gratuit et sans obligation d’abonnement.

Le site HippoVino contient des fiches pour chaque vin avec les informations de base, les liens vers les critiques qui en ont parlé, le producteur, la fiche technique ainsi que l’agence et la SAQ. C’est donc le moyen le plus rapide et le plus efficace pour tout savoir sur une bouteille. Plus de 1 300 fiches de vin sont actuellement accessibles sur le site et on en ajoute chaque semaine.


HippoVino, c’est aussi un blogue, une infolettre hebdomadaire (HippoVino Hebdo) et une présence active sur les médias sociaux Facebook, Twitter et Instagram. On met ainsi en évidence des vins que nous ou d’autres critiques ont recommandés.

 

En quoi est-ce une ressource importante pour le vin au Québec?
Les Québécois ont accès à une offre incroyablement riche et variée de vins de toutes les origines, mais en même temps, cela rend les choix plus difficiles. Avec plus de 8000 produits sur le site de la SAQ, lequel devrais-je choisir?

En plus, les vins du Québec deviennent réellement compétitifs en terme de qualité avec ce qui se fait partout dans le monde. Cependant, on trouve malheureusement peu d’informations à leur sujet. Depuis nos débuts, on a travaillé avec la Fête des vendanges Magog-Orford pour faire connaître les vins que les gens pouvaient acheter pendant cet événement et on continue à en ajouter régulièrement.

 


Quel est le besoin derrière le concept de Hippo Vino? D'où est venue l'idée?
En fait, j’ai créé le site, car moi-même j’avais de la difficulté à trouver toutes les informations sur un vin en cherchant sur le Web.

Les sites des vignerons et des critiques sont souvent bien loin dans les résultats de Google. Comme les consommateurs recherchent de plus en plus des informations sur le Web et les médias sociaux avant de faire leur choix, je me suis dit que ce serait utile à d’autres.

Les résultats sont là pour le prouver puisque nous avons réalisé plus de 11 millions d’impressions sur le web et les médias sociaux depuis le lancement du site.

 


Quelles sont les prochaines étapes pour HippoVino?
Nous visons à informer sur un maximum de vins, donc nous ajoutons continuellement de nouvelles fiches tout en mettant à jour les précédentes, nouveaux millésimes, nouveaux prix, disponibilité, nouvelles critiques.

L’autre volet est le côté éducation où nous travaillons à expliquer le monde du vin en termes simples et accessibles. Les buveurs de vin ne veulent pas suivre un cours de sommelier professionnel, mais sont intéressés en savoir plus sur ce qui est dans leur verre.

 


Quel est ton vin ou vignoble québécois favori? Pourquoi?
Je ne peux pas répondre à une question comme celle-là, j’aime trop la diversité pour avoir UN vin favori. D’ailleurs, ma blonde s’en plaint parfois, elle aimerait qu’on achète plus souvent certaines bouteilles… Par contre, je suis fasciné par le niveau de qualité des bulles d’ici.

En plus de celles de l’Orpailleur, qui sont servies dans plusieurs restaurants gastronomiques, ce qui est est quand même un signe, il y a celles du Cep d’Argent et les vins bio du Domaine Bergeville qui sont vraiment super.

 

Suivez Hippovino sur Facebook, Twitter et Instagram



Article suivant