Les sulfites dans le vin

Marie-Andrée Caron

Sulfites

“Avez-vous des vins sans sulfites?’’ Voici une question qu’on se fait souvent poser à La Boîte à Vins!

Savez-vous réellement ce que sont les sulfites? Sont-ils effectivement dangereux pour notre santé? Sont-ils les véritables coupables de nos maux de tête les lendemains de soirées bien arrosées? Est-ce que seuls les vins en contiennent? Existe-t-il des vins qui n'en contiennent pas? Dans cet article, on répond à toutes vos questions à ce sujet!

Les sulfites : qu’est-ce que c’est?

Les sulfites sont des substances dérivées du soufre qui sont naturellement présentes dans certains aliments et dans notre organisme. Ils sont aussi connus pour être des additifs alimentaires, qu’on utilise généralement comme agents de conservation en raison de leurs propriétés antioxydantes et antibactériennes.

Ce sont eux qui, notamment, permettent de préserver la couleur et la fraîcheur des fruits séchés. On utilise aussi les sulfites dans la fabrication de certains produits d’emballage, comme le cellophane.

Lorsqu’un produit contient des sulfites, Santé Canada exige que cela soit mentionné sur l’étiquette ou sur l’emballage, comme c’est le cas de tous les allergènes prioritaires.

Depuis 2012, la présence de sulfites dans les vins doit être obligatoirement signalée lorsque celle-ci dépasse 10 mg par litre. La limite permise, au Canada, est de 420 mg par litre.

Est-ce que les sulfites sont dangereux?

À faible dose, les sulfites sont généralement sans danger pour la majorité de la population : 99 % d’entre vous peuvent en consommer sans aucun risque! 

Toutefois, certaines personnes sont plus sensibles aux sulfites et peuvent avoir des symptômes d’une réaction allergique lorsqu’ils en ingèrent, comme des rougeurs au visage ou un picotement dans la bouche. Généralement, les réactions allergiques sont tout à fait bénignes, mais dans de très rares cas, certaines personnes pourraient avoir des réactions plus graves : oppression thoracique, étourdissements, diarrhée, chute de tension artérielle...

Le site du Gouvernement du Canada rappelle que les personnes asthmatiques sont plus à risque d’avoir une sensibilité aux sulfites et d’avoir une réaction allergique plus grave.

Pourquoi ajoute-t-on des sulfites au vin?

Les vins qui ne contiennent aucun sulfite sont extrêmement rares. Les producteurs s’en servent notamment pour protéger le raisin, pour :

  • arrĂŞter la fermentation
  • prolonger la durĂ©e de conservation
  • prĂ©venir l’oxydation
  • tuer certains micro-organismes lors de l’embouteillage

Les vins bio contiennent-ils des sulfites?

Pour obtenir une certification biologique, les vignerons n’ont pas à produire des vins sans sulfites.

Un vin bio, ce n’est donc pas un vin sans sulfite, bien que la quantité soit souvent beaucoup moins élevée que dans d’autres vins. C’est plutôt un vin sans pesticides, sans herbicides et sans engrais de synthèse, pour lequel la vigne a été cultivée sans produits chimiques. 

Les vins nature, eux, sont issus de vinification dite naturelle, ce qui implique une quasi-absence d’intrants, comme les sulfites. En effet, la fermentation en elle-même produit des sulfites : même s’ils sont présents en très faible quantité, on ne peut tout de même pas considérer que ces vins sont sans sulfites!

Vins bio et nature du Québec

Les sulfites dans le vin : responsables du mal de tĂŞte?

Malgré la croyance populaire, les sulfites contenus dans plusieurs vins rouges ne sont pas coupables de vos migraines! D’ailleurs, les vins blancs contiennent généralement plus de sulfites que les vins rouges. Le mal de tête viendrait plutôt d’autres substances contenues dans le vin, comme les tannins. Bien sûr, c’est aussi un symptôme parfois relié à la consommation abusive d’alcool, qui va souvent de pair avec la déshydratation et le manque de sommeil. 

Des sulfites, on en retrouve aussi dans la bière, dans les frites, dans les fruits et légumes en conserve, dans le vinaigre, dans le thé, dans les céréales, dans les crevettes, dans les biscuits, dans la moutarde, et plus encore… Pourtant, rares sont les personnes qui se plaignent d’un mal de bloc après avoir ingéré ces produits qui, parfois, contiennent beaucoup plus de sulfites que le vin!

Que faire si vous avez l’impression d’avoir une intolérance aux sulfites?

Bien sûr, si vous faites partie des rares personnes ayant souffert de réactions allergiques graves par le passé, parlez-en à votre médecin et évitez de consommer des produits qui contiennent des sulfites.

Si vous avez l’impression que les sulfites pourraient être les responsables de certains symptômes désagréables, optez pour les vins rouges bio et nature, qui en contiennent généralement moins.

Aussi, généralement, plus un vin est vieux et sucré, moins il contient de sulfites. Les mousseux peuvent aussi être une bonne option pour vous : ils renferment habituellement très peu de sulfites!

À La Boîte à Vins, nous avons aussi une caisse découverte de 6 vins bio et nature du Québec qui pourrait être idéale pour vous!

Caisse de vins bio et nature du Québec

Gardez en tête que votre intolérance est peut-être due à une interaction de différentes substances souvent présentes dans le vin, comme les sulfites, la tyramine, les pesticides ou l’histamine. Encore à ce jour, des chercheurs tentent de percer le mystère de ceux et celles qui se disent “allergiques au vin”!

N’hésitez pas à faire appel à l’expertise de notre sommelier, qui pourra vous guider dans le choix de vos vins. Écrivez-nous à info@boiteavins.com ou sur Messenger : il nous fera plaisir de vous aider!

 

Crédit photos : Jean-Sébastien Scraire - La Boîte à Vins



Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés