🚚 Livraison GRATUITE à Montréal et sur la Rive-Sud.
🚚 Livraison GRATUITE à Montréal et sur la Rive-Sud.
Panier 0

Les vins rouges du Québec

Louis-Philippe Mercier Cépages Les Vins du Québec

 

Les vins rouges du Québec sont généralement créés à partir de cépages rustiques issus de vignes hybrides, adaptés à notre climat nordique. Cela en fait donc des vins uniques, typiques de notre terroir, qui mettent à l’avant-plan tout le savoir-faire des vignerons québécois. 

Quelques caractéristiques des vins rouges du Québec

Une des caractéristiques quasi universelle de nos vins rouges québécois est la fraîcheur qu’on retrouve en bouche. En effet, notre terroir amène à la vigne un côté frais, ce qui fait que nos vins rouges sont très gouleyants, donc frais, légers et agréables à boire.

Une autre caractéristique qui décrit bien les rouges québécois est l’acidité. Généralement bien contrôlée grâce à des désacidifiants naturels ou artificiels, ou encore par des méthodes inventives ou traditionnelles comme le vieillissement en fût de chêne, l’acidité confère au vin un caractère vif et mordant

On retrouve toutefois des vins rouges québécois avec beaucoup de corps, de texture et un niveau d’acidité relativement bas, notamment en raison de l’utilisation du fût de chêne américain ou français dans la fabrication de certains vins du Québec, notamment ceux qui ont la mention Réserve sur l’étiquette. Le chêne étant utilisé pour calmer l’acidité et assouplir les tanins, on pourrait penser que les vins seront plus sucrés. Toutefois, l’utilisation du bois dans la fabrication des vins d’ici crée plutôt des produits tout en finesse et comportant majoritairement un taux de sucre résiduel peu élevé.

Les principaux cépages des vins rouges québécois

Les cépages rustiques que l’on retrouve le plus souvent dans nos vins rouges d’ici sont les suivants :

  • Frontenac noir, souvent à la base de vins plus aromatiques aux effluves de petits fruits noirs (cerises, mûres) et de prunes
  • Marquette, qui fait généralement ressortir des arômes de fruits noirs, de fleurs et d’épices
  • Maréchal Foch, à la base de vins aux arômes souvent plus herbacés et fréquemment utilisé pour les vins vieillis en fût de chêne,
  • Sainte-Croix, un cépage peu acide, idéal pour les vins plus fruités et légers

Crédit photo : La Boîte à Vins

Plutôt que de considérer notre climat comme un obstacle à leur travail, les vignerons le voient comme une richesse, celle d’avoir des cépages propres à notre climat et à notre environnement. La production plus artisanale de la viticulture locale permet aux vignerons de travailler plus en finesse et de s’aventurer au-delà des productions conventionnelles pour aboutir à des produits originaux et surprenants afin de donner une véritable identité aux vins rouges québécois. 

Certains vignerons se donnent également le défi de cultiver vitis vinifera, cette variété de vigne européenne qui permet notamment de reproduire les plus grands canons européens que sont, notamment, les Pinot Noir, Cabernet-Sauvignon et Merlot. Pour ce faire, ils usent de différentes méthodes leur permettant de déjouer le climat, comme la géothermie ou la mise en place de serres.

Crédit photo : La Boîte à Vins

Les pinards québécois, au fil des ans, sont donc devenus un reflet de l’ingéniosité et de la créativité de nos vignerons, de nos quatre saisons et de la richesse de nos sols. Ils n’ont aujourd’hui plus rien à envier à ceux d’ailleurs : ils sont synonymes de qualité, voire de prestige, et c’est avec fierté qu’on souhaite vous les faire découvrir.

Pour déguster plusieurs vins rouges du Québec et constater par vous-même leurs spécificités, n’hésitez pas à constituer et à commander votre propre caisse mixte sur notre boutique en ligne.



Article précédent Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés